Un présumé trafiquant d’animaux protégés arrêté à Conakry

image

Ce vendredi 23 janvier, un présumé trafiquant d’animaux protégés a été arrêté par les agents d’Interpol à Kipé, commune de Ratoma.

Cette opération est le fruit de la collaboration entre les services de sécurité, le Ministère de l’environnement et le projet Guinée-Application de la Loi Faunique (GALF) qui lutte contre la criminalité faunique.

Adama Cissé a été interpellé avec 60 tortues, 4 crocodiles et 4 peaux de python. Ces animaux sont tous des espèces intégralement protégées par les lois Guinéennes et la convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d’extinction (CITES). Par conséquent, la détention de ces espèces mortes ou vives -et même de leurs trophées- est formellement interdite.

Ces animaux vivants qui ont été saisis à savoir les tortues et les crocodiles sont mis à la disposition de la Direction Nationale des Eaux et Forêts afin de les lâcher dans les aires protégées. Le présumé trafiquant quant à lui est actuellement gardé à vue dans les locaux de la Direction de la Police Judiciaire en attendant son déferrement au parquet du tribunal de première instance de Dixinn.

Conforment à la loi Guinéenne sur la faune, il risque une peine allant de 3 à 6 mois de prison.

Une réflexion sur “Un présumé trafiquant d’animaux protégés arrêté à Conakry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *